( 1 Vote ) 

 

 

 

On ne gagne pas une guerre sans effort de guerre. Face aux nouvelles menaces, celle du terrorisme, celle incarnée par le retour des Etats puissances, il faut accomplir un nouvel effort pour nos armées et atteindre un budget égal à 2 % du PIB  contre 1,77 % aujourd’hui.

 

Pierre de Villiers, général d’armée,
est chef d’état-major des armées.

la suite : ICI

   source les echos.fr

 

 

François Hollande a estimé que le budget de la Défense était suffisant alors que le chef d'État-major des armées, Pierre de Villiers, plaide pour une hausse. Mercredi sur franceinfo, le général Vincent Desportes, spécialiste de défense et de sécurité, lui donne raison.

 

lire et entendre la suite sur france info : ICI

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Soutenez nos Marsouins

 

 

Billetterie

 


 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook